Açores : Comment se déplacer sur une île ? Voiture, bus, auto-stop…

Pour pouvoir profiter au maximum de chaque île des Açores, il est important de prévoir la façon dont on se déplacera sur l’île. Ceux qui suivent savent déjà comment se déplacer entre les îles des Açores et faire un choix entre prendre l’avion et le bateau. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à aller consulter cet article sur mon blog !

Il y a 4 moyens de se déplacer aux Açores, les voici du plus onéreux au moins cher (dans notre cas : gratuit !) : le taxi, louer une voiture, le bus et l’autostop. Dans cet article, je les ai rangé par ordre de popularité. Enjoy !

Louer une voiture aux Açores

C’est la solution la plus populaire et la plus conseillée étant donné que le réseau de transport public n’est pas le point fort des Açores. Par conséquent, vous trouverez beaucoup d’agence de location sur chaque île. Je pense que c’est la solution envisagée par 95% des touristes aux Açores.

Sur São Miguel, vous trouverez des agences internationales (Hertz, Europcar, Sixt…). Ailleurs, ce ne sont généralement que des agences locales ! A noter la plus connue aux Açores : Ilha Verde, qui est présente sur chaque île (excepté Corvo).

Je n’ai jamais loué de voiture aux Açores, c’est hors de mon petit budget d’étudiant. De plus je trouve que c’est bien plus sympa de rencontrer et de discuter avec des gens en faisant de l’auto-stop ! (voir plus bas dans l’article) 😊

Les 3 premières semaines de mon voyage en 2018 se sont passé sur les îles centrales, assez isolées et très calmes. En finissant mon voyage à São Miguel la 4ème semaine, je fus frappé par le nombre incalculable de voitures de location qui circulaient. Notamment à Sete Cidades ou à Lagoa do Fogo où les parkings étaient plein à craquer… Je ne m’imaginais pas circuler toute la journée sur l’île et passer à chaque fois plusieurs minutes à garer ma voiture. 😉

Le bus aux Açores

Bus de la compagnie EVT sur l'île de Terceira

Bus de la compagnie EVT sur l’île de Terceira / Photo de David Stanley / CC-BY

Notez que je vais parler du bus en ayant eu que l’expérience du bus à São Miguel !

Si vous n’avez pas l’intention de louer une voiture durant votre séjour aux Açores, et que vous prévoyez de vous rendre sur São Miguel, Terceira ou Santa Maria, il est tout à fait possible de réaliser votre séjour en prenant le bus (avec un peu d’organisation quand même !). Sur les autres îles, les lignes de bus sont très peu développées, voire pas du tout. Par exemple, il vous sera possible de dégoter 2/3 passages de bus par jour à Pico. Tandis qu’à São Jorge ou à Flores, il n’y a pas du tout de bus.

Les seules fois où je prends le bus aux Açores, c’est pour sortir de Ponta Delgada et commencer ma journée. Je n’ai jamais tenté de faire du stop pour sortir de Ponta Delgada. Pour cause, je pense que ce n’est pas une tâche facile. Après, à vous d’essayer et de me dire ! Une fois que j’ai fini ma journée, je rentre à Ponta Delgada en faisant de l’auto-stop. C’est beaucoup plus facile et je n’ai ainsi pas à attendre le bus !

À São Miguel, si vous logez à Ponta Delgada, je peux donc vous recommander de mixer le bus et l’auto-stop. D’un côté le bus est vraiment utile pour vous sortir de la ville. Et d’un autre côté, vous n’aurez pas besoin d’attendre le bus en faisant de l’auto-stop !

Pour Terceira et Santa Maria, je vois que le réseau est pas mal développé avec des passages assez fréquents ! A vous de trouver votre bonheur et de consulter les horaires de bus sur le site de l’office du tourisme des Açores !

Le taxi

Je ne vais pas m’attarder sur ce moyen de transport.

Sur 6 semaines aux Açores cumulées, je n’ai pris que 2 fois le taxi. Vous en trouverez facilement un, personnellement j’ai toujours demandé aux locaux s’ils pouvaient m’appeler un taxi.

La course est très bon marché, il n’y a pas de quoi vous ruiner. 😊

L’auto-stop aux Açores

Pris en autostop par deux américains rencontrés sur l'île de Terceira

Deux américains rencontrés sur l’île de Terceira

Le commencement : le premier voyage aux Açores en 2017

Avant les Açores, je n’avais jamais fait d’auto-stop. En 2017, quand je me suis retrouvé coincé sur l’île au bout du 3ème jour, je me suis dit que je devais essayer au lieu d’appeler un taxi. Le résultat était stupéfiant : ça marche du tonnerre ! Coup sur coup, c’est 2 voitures qui s’arrêtent et qui nous ramènent à la maison ! Depuis cette expérience, on s’est dit qu’on allait toujours fonctionner comme ça !

Résultats lors de ce second voyage aux Açores en 2018

Lors de notre retour aux Açores en 2018, on est à nouveau parti sur cette pratique. Et cela s’est avéré rudement efficace ! Pour dire, je pense que nous avons facilement dépassé la barre des 100 chauffeurs en 4 semaines. 😊

Comprenez donc que l’auto-stop aux Açores, ça marche parfaitement ! Soit ce sont des locaux qui s’arrêteront avec leur petite voiture, leur pickup, leur camionnette ou quelques fois leurs berlines, soit ce sont des touristes ayant loué une voiture. De plus, quand vous êtes sur une route où beaucoup de touristes circulent, ce sera très facile pour vous ! Car ils sont généralement plus enclins à vous prendre.

Petite note : Parmi les 6 îles visitées en 2018 (São Miguel, Terceira, Graciosa, São Jorge, Pico et Faial), et en pratiquant l’auto-stop sur chacune, nous n’avons jamais vraiment rencontré de difficultés. SAUF sur Faial et sur São Miguel (jusqu’à 2h d’attente dans certains cas). Les raisons évoquées par les locaux que j’ai interrogés sont les suivantes : à Faial « les gens sont stupides et arrogants du fait des infrastructures politiques (Assemblée régionale par exemple) qu’ils possèdent », me rapportent plusieurs personnes ; et à São Miguel « les gens ne se préoccupent pas des autres, ils ne vivent que pour eux-mêmes » me rapportent également plusieurs locaux sur la même île. Cependant, cela ne nous a pas empêchés que des locaux de São Miguel nous prennent (dont le proviseur du lycée de Ribeira Grande s’il vous plaît !). Et ça a également marché à Faial, mais juste moins bien !

Sur la remorque d'un pick-up à Faial, au beau milieu des bidons à lait et des pastèques

Sur la remorque d’un pick-up à Faial, au beau milieu des bidons à lait et des pastèques 🙂

Sur la remorque d'un pick-up à Graciosa, avec une petite citerne de lait accrochée

Sur la remorque d’un pick-up à Graciosa, avec une petite citerne de lait accrochée 🙂 (pour le coup on s’est fait déposé à la laiterie !)

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *